Modèles de lampes

Différents modèles de lampes sont disponibles pour convenir à de nombreuses applications, y compris les lampes à dopage aux halogénures métalliques et le verre de quartz sans production d’ozone ou à UVC élevé.

Modèles de lampes à arc

GEW propose différents types de lampes pour ses systèmes à arc d’électrode.

Les lampes au mercure (Hg) standards émettent une sortie à large spectre sur des longueurs d’onde UV, visibles et à infrarouges. Cette sortie est modifiée en ajoutant de petites quantités de métal telles que du fer (Fe), du gallium (Ga), du plomb (Pb), de l’étain (Sn), du bismuth (Bi), ou de l’indium (In) à l’intérieur du tube de quartz. Les lampes au mercure avec ajouts de métaux sont appelées lampes à dopage, à additifs ou aux halogénures métalliques.

Différents types de matériaux de construction de tube, ainsi que les revêtements appliqués à la surface du tube, sont également utilisés pour bloquer ou augmenter l’émission de certaines bandes de longueurs d’onde.

Dopage:

  • La lampe au mercure (Hg) est la lampe GEW la plus fréquemment utilisée.
  • La lampe à dopage au fer (Fe) est la deuxième lampe GEW la plus fréquemment utilisée. Les lampes à dopage au fer modifient une partie de la sortie d’UV sur des longueurs d’onde quasi-visibles plus importantes, ce qui entraîne en meilleure pénétration à travers des encres plus épaisses et plus densément pigmentées. Elles sont souvent utilisées en tant que station de séchage final sur les systèmes d’impression à jet d’encre.
  • Les lampes à dopage au gallium (Ga) conviennent mieux au séchage des encres blanches et des revêtements contenant du dioxyde de titane. Cela est dû au fait que les lampes au gallium modifient une partie importante de la sortie d’UV sur des longueurs d’onde supérieures à 380 nm. Les additifs au dioxyde de titane, qui colorent les encres blanches, absorbent pratiquement toute la lumière en-dessous de 380 nm.

Conceptions de lampes:

  • Les lampes sans production d’ozone contiennent des revêtements de surface qui bloquent l’ozone générant des longueurs d’onde inférieures à 240 nm.Elles sont fréquemment utilisées dans les unités de laboratoire ou sur les systèmes UV refroidis à l’eau uniquement pour éviter d’utiliser des filtres à ozone ou des conduites sur l’installation. Les lampes à dopage peuvent être produites avec du quartz sans production d’ozone.
  • Les lampes HiC boostent la sortie d’UV totale d’environ 15 % et augmentent la sortie d’UVC de 30 %. Les longueurs d’onde UVC favorisent le séchage de surface et sont particulièrement importantes dans certaines applications industrielles telles que le séchage d’adhésifs thermofusibles. Les lampes HiC utilisent une forme de silice hautement purifiée pour fabriquer le tube/la lampe en verre de quartz qui absorbe moins de lumière UV que d’habitude et booste la sortie. Les lampes à dopage peuvent être produites avec du quartz HiC.
  • GEW fabrique également des fenêtres quartz à partir du même matériau, avec des effets similaires sur la sortie d’UV.


Parlez directement à un représentant

Dave Lyus

Region, France:
David Lyus
Manager des ventes internationales

T: +44 (0) 7713 085 381

Email David directement

Trouvez votre distributeur local

Si votre pays ne figure pas dans cette liste, veuillez contacter notre siège au Royaume-Uni pour obtenir de l’aide.